Les boutiques s’invitent dans nos intérieurs (9 juin 2015)

MiuMiu Japon
Miu Miu Japon

Pour ces consommateurs blasés que sont les Tokyoïtes, il fallait créer une nouvelle expérience de mode. C’est chose faite avec cette boutique que Miu Miu en plein coeur de Tokyo, dans le quartier d’Aoyama.

Cachée sous un toit vertigineux ressemblant au couvercle d’une grosse boite qu’on aurait hâte d’ouvrir, la boutique et sa conception novatrice ont été confiées au cabinet d’architectes suisse Herzog & de Meuron.

MiuMiu Japon
MiuMiu Japon

Sous l’immense toit en fer réchauffé de cuivre sous ses pans pour accueillir les badauds, on peut apercevoir une partie de la collection. Mais pour en découvrir l’intégralité, il faudra entrer. Et c’est là tout l’enjeu d’une boutique.

Créer de l’intimité avec le client en brouillant les codes des espaces privés et publics, permet de créer une relation spécifique avec lui, presque amicale, qu’il aura envie de renouveler.

La création de nombreux petits cafés dans les concept-stores en est un des exemples actuels.

Inviter un client dans son salon, tel est l’enjeu du commerce de détail de demain. Celui de savoir renouveler les codes de la vente face à l’émergence de nouveaux modes de consommation: ventes privées sur Internet, dressings de copines à prix cassés, mode éthique et durable, tous ces nouveaux usages issus de la crise ayant généré une consommation plus responsable rendant obsolètes les comportements d’achat d’hier. Pour remplacer la notion d’achat statutaire d’un produit de marque, les enseignes doivent inventer une expérience qui le justifierait.

MiuMiu Japon
MiuMiu Japon
MiuMiu Japon
MiuMiu Japon

Côté luxe, la nouvelle boutique Miu Miu fait figure de prototype, puisqu’au détour des vêtements on découvre un café, un salon. On s’y sent comme un invité en attente de vivre une expérience plus feutrée, étonnante, en découvrant derrière les hublots ou les cloisons de verre teintées, les secrets que recèlent la maison de poupée Miu Miu.

Une démarche de proximité qu’adopte d’autres groupes de luxe, puisqu’en Italie, Ralph Lauren inaugure son dernier concept de vente VIP dans les salons de son Palazzo à Milan, où sera proposé aux clients fortunés un service sur-mesure.

Des collections sur-mesure

Ralph Lauren recevra en effet sa clientèle VIP uniquement sur rendez-vous, dans les salons de son siège Milanais, situé dans un Palazzo bâti en 1941 dans un quartier chic de la ville.

Ces clients privilégiés pourront ainsi vivre « une expérience de shopping privé unique », dans un cadre exceptionnel. Dans cet esprit “maison de famille”, un service de restauration haut de gamme sera évidemment un must pour se décontracter au cours de cette expérience “shopping no-limit”, où des collections-capsules sur mesure seront proposées.

Le silence, l’intimité et le calme font partie des nouveaux composants d’un luxe aujourd’hui galvaudé par les déclinaisons grand public de produits de plus en plus standardisés.

Le silence et aussi, l’effet « salon », en résurgence ou en nostalgie des « salons littéraires » du 18ème siècle où la distinction ne se faisait pas par l’argent, mais par l’esprit, est également à l’ordre du jour.

Et si la culture avait un prix finalement ?

Entre espace de vie et espace de vente, le choix de l’intime contre l’extime questionne le statut du vêtement. Une tendance que nous développons dans notre cahier Influences et Design Saison Printemps-Eté 2017, placé sous le signes des « Humanités», à découvrir dès maintenant.

Paru le 9 juin 2015

Ralph Lauren – Palazzo à Milan

Un nid géant pour brainstormer tranquille

OGE Creative Group
OGE Creative Group

C’est en réfléchissant sur la création de nouveau mobilier en open space, que les deux designers israëliens Merav S. Eitan et Gaston Zahr ont imaginé ce nid douillet, pouvant héberger jusqu’à seize personnes. L’idée s’est vite imposée à eux d’opérer une fusion entre le canapé et l’espace de jeu. Pari réussi avec ce nid qui comporte une belle structure en bois et des cousins oeufs en coton et lycra.

Lire la suite « Un nid géant pour brainstormer tranquille »